Les Missions

Le cursus MTI propose la réalisation de trois missions de consulting (réalisation d’un Business Plan, réalisation d’une Prospective Technologique et/ou une mission de Conception Innovante) auprès d’entreprises innovantes, de grands groupes industriels ou de centres de recherche, suivies d’un stage en entreprise d’une durée de 3 à 6 mois.

La Mission de Business Plan

Le montage et la validation d’un business plan pour une société innovante

En équipe, les étudiants réalisent un business plan complet qui aborde les aspects techniques, marketing, juridiques et financiers. L’objectif de cette mission est de mettre les étudiants en situation réelle de gestion de projet en mettant en place toutes les opérations nécessaires au lancement d’un produit innovant par une entreprise en création. Elle permet d’appliquer en situation réelle les enseignements et de fournir une prestation de grande qualité. Pour cela, les étudiants bénéficient du support de professionnels de la création d’entreprise, du capital-investissement, et de la gestion.
L’équipe pédagogique du master assure le suivi et le coaching des étudiants consultants-juniors, et facilite le contact avec des professionnels du droit ou de la propriété intellectuelle. Chaque année, le projet innovant concerne une palette large de secteurs, des télécoms à l’énergie, en passant par la finance ou les applications médicales.

Les groupes sont investis à hauteur de 500 heures de travail et remettent à la fin de la mission un Business Plan complet et opérationnel à l’entrepreneur. Le travail réalisé pendant la Mission de Business Plan constitue un vrai travail de consultant pour des PME et jeunes entreprises innovantes concernées.

La Mission de Prospective Technologique

C’est un module professionnel du master consistant à réaliser un travail de veille technologique, économique, stratégique et de prospective. Cette mission est commanditée par une entreprise, un cabinet de conseil ou un centre de recherche. Elle est réalisée par un binôme mobilisé pendant environ 500 heures. L’objectif des Mission de Prospective Technologique est d’obtenir une analyse des chances de succès d’une technologie donnée dans un grand domaine technologique. Cette analyse doit se conclure par la proposition de scénarii et de facteurs clés influençant leurs réalisations. Cette mission conduit à la rédaction d’un dossier qui sera jugé tant sur le plan technique (la technologie étudiée devra être bien maîtrisée) que sur le plan socio-économique (les enjeux stratégiques associés à la technologie devront être analysés en fonction de l’environnement socio-économique actuel et futur).

Exemples de sujets de Prospective Technologique :

  • Recyclage des composites, quelles perspectives ?
  • Valorisation de la chaleur dégagée par le Photovoltaïque
  • Matériaux allégés : perspectives à moyen et long terme
  • Les bioplastiques de 4e génération
  • Quelles évolutions pour les financements européens de la recherche ?
  • Les plantes du Futur
  • Quels services pour les personnes dépendantes en 2030 ?

La Mission de Conception Innovante

Objectif et déroulement

L’objectif d’une mission de conception innovante est, à partir d’un champ d’innovation défini et en appliquant la méthodologie DKCP, de cartographier l’existant, de générer des concepts innovants et de proposer des projets d’innovation associés.
Dans ces missions, les étudiants sont en contact direct avec l’entreprise cliente durant toute la démarche. Ces missions commencent par différents entretiens pour se familiariser avec le domaine et bien comprendre les besoins du commanditaire. Ils réalisent ensuite en groupe les travaux de recherche, l’exploration et la cartographie, ainsi que la partie « raisonnement créatif ». Ces travaux aboutissent à des présentations orales du rapport d’innovation qui est aussi remis au commanditaire.

Missions déjà effectuées

Depuis cinq ans, près de vingt missions de conception innovante ont été réalisées. L’une pour GRTGaz, une pour Ubisoft, une pour Assystems une société qui conçoit et met en œuvre des systèmes industriels informatisés dans le secteur du nucléaire, une pour Think & Go sur l’innovation autour des écrans NFC, quatre pour la SNCF et bien d’autres.
  • Quatre missions SNCF : une des missions a consisté en une approfondie du champ des transports et de la mobilité, sur le thème « Services synchronisés, services simultanés ». Cette exploration a également utilisé un raisonnement de type C/K et a servi notamment à préparer un futur « LAB » SNCF sur le thème de la synchronisation.
  • Deux missions RATP : une sur « Navettes urbaines innovantes » et l’autre sur « Péage google »
  • Une mission Métro : sur le restaurant connecté innovant
  • Une pour le Crédit Agricole Assurances : sur les espaces de travail innovants pour les collaborateurs des agences
  • Une pour BNP Paribas sur la relation innovante aux clients fortunés.
  • Trois missions ont été réalisées pour Orange, l’une sur « la chambre qui me fait oublier mes fragilités », dans le cadre du projet ANR « Lien social, habitat et fragilités dans la ville innovante de 2030 », la seconde sur « Orange et moi sur mon mobile 24h/24 » et la troisième sur « Le café numérique »