Mot du Directeur

Albert David : Directeur du Master, Professeur à Paris – Dauphine, Chercheur à l’IMRI

MTI est un master de premier plan, qui attire depuis sa création des étudiants d’horizons très divers. Issu d’une coopération de plus de 30 ans entre le CEA et l’Université Paris-Dauphine, le master MTI forme des professionnels du management de l’innovation. Depuis quelques années, la marque MTI a gagné en puissance, en intégrant l'école des MINES ParisTech, qui cohabilitent désormais le master. La formation MTI est également en très forte collaboration avec le Master PIC (Projet d’Innovation et de Conception) de l’Ecole Polytechnique et de HEC afin de regrouper les meilleurs experts de ce domaine.

Les entreprises ne s’y trompent pas : nos étudiants se voient proposer des stages, des missions Business Plan ou de prospective technologique ou la mise en place d’ateliers de conception innovante. C’est que l’innovation est montée au niveau des Directions Générales : de plus en plus d’organisations recrutent aujourd’hui directement sur des postes de management de l’innovation et de la R&D. Les théories, modèles et méthodes de pointe enseignées dans le master sont également connues des entreprises les plus avancées, qui valorisent, sur un CV, des compétences sur le financement de projets d’innovation, sur la propriété intellectuelle, sur la théorie C/K et des applications sous forme d’ateliers de conception innovante ou sur le management de configurations complexes comme des pôles de compétitivité ou des communautés 2.0.

Le programme du master, de même que les organisations partenaires et recruteurs potentiels de nos étudiants, ne sont pas toutes dans la technologie au sens classique du terme : l’innovation est aussi de service, de management, sociale ou territoriale. L’entrée de Dauphine dans Paris Sciences et Lettres marque un nouveau pas dans le développement du contexte institutionnel de MTI. Nul doute que MTI saura trouver sa place dans PSL et attirer des étudiants des institutions très diverses qui composent ce nouveau pôle.

Reste que la principale richesse du master MTI, ce sont ses étudiants : ils ne sont pas dans le master MTI, ils sont le master MTI. Dans ce master les étudiants travaillent énormément. Il faut dire que l’emploi du temps est très dense et que l’équipe qui dirige MTI a tendance à oublier qu’il existe des fins de semaine, des soirées, des vacances. Mais l’implication de chacun et l’esprit collaboratif et d’équipe sont tels que les synergies sont importantes et le travail efficace, au point de préfigurer le type de relations qui sont nécessaires en entreprise pour entreprendre, construire et innover de façon répétée et efficace.

Albert David
Directeur du Master MTI

placeholder